XMENU.html
VTIM.html
VTIM.html

Images de marques. Quartiers nocture et flaques charnues. Inoubliable aires de carnations piquées, brouillées par nébuleuses de poils, ravinées et enflées par des signes de vie.

Zabo chabiland photographie la beauté de l'imparfait.

Chaque sujet saisi semble avoir cette exigence:

être vu ainsi. Ainsi les fixe l'artiste. Ainsi les regardons nous. L'ombre engloutit les contours évidents mais laisse parfois pousser des attributs anatomiques, œil ou oreille, qui deviennent des figures heraldiques. Un poing convaincu portant un flambeau d'homme, émemerge du fond du noir.

Pur orgeuil de chair. Une bouille d'enfant ravagée, impose sa fureur de victime. Compassion pour la pierre. Une nuque étirée propre à toute caresse, se soumet de toute sa blancheur. Finesse de spectre. Le regardeur, tout d'abord réticent, a des réflexes de tendresse pour ces oeuvres malsaines. Elles sont presques décadence prise sous une chape de lumière. Le travail du photographe exhibe les honte de corps avec une paisible violence. Surprendre par ce qui déplait, par les inévitables défaillences. Avouer que nul n'est hors d'atteinte. Compositions modèles gros plans comme des coups de semonce. Vues de mortels.


Nikon Live Galerie, Zurich


Muriel Chalandre

Opus international 1990





                                            


                                                     

MENU.html
TIM.html